Le "che" désigne tous les desserts sous forme de soupe en vietnamien. On trouve beaucoup de marchands ambulants au Vietnam avec marqué " che " , on choisi notre base et la garniture qui va composer notre dessert, des graines de soja, du tapioca, pleins de choses gluantes multicolores... après avoir payé, on s'installe sur les petites chaises en plastiques installées comme sur une terrasse, et on déguste.... miam! Je vous avais proposé une recette de che au tapioca et au mais ici.

DSCN4785

Le che dau est un dessert à base de riz gluant sucré et de haricots rouges ( azuki), et de la noix de coco. La version ici est celle de mon père, elle ressemble moins à une soupe, le dessert est plus épais, et on ajoute la noix de coco sur le dessus. Il se mange de préférence chaud. C'est une préparation simple, délicieuse et économique.

Pour une belle famille:

1 bol de riz gluant

1 bol d'haricots rouges azukis

1 bol de sucre blanc

1 bol de lait de coco

sel, fécule de pomme de terre

On peut cuire les haricots à l'eau après les avoir fait trempés toute la nuit dans un bol d'eau. Une cuillérée de bicarbonate de soude diluée dans l'eau rendra la cuisson moins longue. Mon père recommande une cuisson à la vapeur, pour avoir des haricots moelleux mais qui se tiennent bien, légèrement croquants à l'exterieur pour qu'ils ne se désintègrent pas quand on mélange le riz. Il faut tout de même une heure voir plus de cuisson.

Le lait de noix de coco est travaillé à la casserole avec un peu de sel et de fécule de pomme de terre, pour avoir une consistance qui nappe la cuillère, comme une crème anglaise, et le sel permet de relever le gout sucré de la préparation.

Pour cuire le riz gluant, bien le laver dans la casserole, puis la remplir avec 3 a 4 fois la quantité de riz avec de l'eau. Faire cuire environ 15 min ( temps marqué sur l'emballage du riz). Ajouter alors le sucre, et bien bien mélanger avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le riz soit brillant et que tout le sucre soit absorbé. Vous pouvez alors ajouter les haricots rouges, et mélanger. Laisser reposer à découvert pendant une heure pour que le riz s'assèche un peu. On obtient ainsi la meilleure consistance.

Pour la dégustation, prendre une louche de mélange de riz, et verser dessus une rasade de lait de coco.

Le tout se conserve bien au frigo, vous pouvez réchauffer des parts individuelles au micro ondes.

Tous les ingrédients se trouvent facilement dans les épiceries asiatiques, dont je vous parle ici

DSCN4786